Ultra-red (Dont Rhine & Robert Sember)

« Qu’as-tu entendu ? »

Résumé : Au cours des 20 dernières années, les membres d’Ultra-red ont travaillé en lien étroit avec des militant.es, des organisateurs.trices communautaires, des artistes et des travailleurs.euses culturel.les dévoué.es sur un ensemble de luttes et auprès de diverses communautés. On nous demande souvent pourquoi nous privilégions le son en tant qu’objet de recherche plutôt que d’autres médias et formes, et pourquoi nous mettons l’accent sur l’écoute en tant que pratique politique. La première question pointe vers un intérêt pour les qualités phénoménologiques et les opérations esthétiques propres au son, tandis que la seconde présuppose souvent que l’écoute se limite à la réflexion et n’est donc pas au cœur de la pratique politique, laquelle privilégie le discours et l’action. Dans cette présentation, nous abordons les questions « Pourquoi le son? » et « Pourquoi l’écoute? » à partir d’investigations et de propositions théoriques spécifiques au sein des champs de l’art sonore et de la musique ainsi qu’à partir de pratiques d’écoute au sein de mouvements politiques. Cet exposé soulèvera et répondra à une série subséquente de questions touchant à la pertinence du son pour une politique matérialiste. Quand peut-on dire qu’une certaine écoute politique des pratiques organisationnelles libératrices est réflective, analytique et présente dans l’action politique directe ? Pour nous aider à préciser ces questions, nous puiserons à même les deux décennies d’investigations menées par Ultra-red, plus spécifiquement dans la « School of Echoes », une initiative encore en cours lancée en 2009. Cette investigation plurielle et à long terme des pratiques d’écoute collective employées comme soutien à l’organisation communautaire repose sur un déplacement, de la composition du son vers l’organisation de l’écoute. La pratique centrale de la « School of Echoes » est la formulation et le test de protocoles organisant l’écoute collective, initiés par les questions, « Qu’as-tu entendu ? » et « Comment as-tu écouté ? »

Ressources additionnelles : Ultra-red, « Practice Sessions », vidéo en trois parties et document de travail pdf. http://www.welcometolace.org/pages/view/ultra-red/

Biographie : Ultra-red est un collectif d’art sonore fondé en 1994 par deux militants du mouvement autour du SIDA à Los Angeles. Les douze membres actuels du collectif travaillent en tant qu’organisateurs.trices et éducateurs.trices au sein d’organisations communautaires et de mouvements pour la justice sociale en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. www.ultrared.org

Dont Rhine a cofondé le collectif d’art sonore Ultra-red en 1994. En tant que militant du mouvement autour du SIDA depuis 1989, il a été impliqué au sein d’ACT UP Los Angeles (AIDS Coalition to Unleash Power) et de Clean Needles Now, récemment renommé Los Angeles Community Health Project. Il a donné plusieurs conférences et cours au sein d’écoles d’arts à travers les États-Unis et l’Europe et est co-directeur du Vermont College of Fine Arts, où il enseigne à temps partiel depuis 2007. Il a été boursier du Withney Museum Independent Study Program en 1994-1995 ainsi que du UCLA Community Scholars Program en 2000. Il a obtenu sa maîtrise en beaux-arts à la UCLA en 2006. Il a reçu des bourses de mi-carrière de la California Community Foundation en 2007 et de la part des City of Los Angeles Cultural Affairs en 2010. Leonardo Vilchis, son compagnon dans Ultra-Red, et lui sont présentement chercheurs associés au Social Practice Art Research Center de UC Santa Cruz.

Robert Sember est membre du collectif international d’art sonore, Ultra-red. Depuis 20 ans, Ultra-red explore ce que l’art sonore expérimental peut apporter à l’organisation politique. Dans son travail au sein du collectif, Robert met à contribution son éducation en études culturelles et en anthropologie médicale. Sa recherche ethnographique aux États-Unis et en Afrique du Sud s’est concentrée sur les secteurs de services gouvernementaux et non gouvernementaux avec une emphase sur la prévention, les pratiques de test et les questions de traitement du VIH/SIDA. Il enseigne présentement au Eugene Lang College de la New School à New York. Il a obtenu une bourse en 2009-2010 de la part du Vera List Center for Art and Politics à la New School.